Acheter pour louer en 2020 : quelques conseils à prendre en compte

28 juin 2020 0 Par Arisoa

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ? Il s’agit d’un projet qui propose de nombreux avantages. L’investissement locatif permet d’accroître son patrimoine et de bénéficier, lorsque l’achat est amorti, d’un complément de revenu supplémentaire. Pour vous aider à réussir votre projet, ci-après quelques conseils.

Investissement locatif : bien choisir le secteur géographique

Pour réussir votre investissement locatif, l’un des premiers paramètres à prendre en compte est sans aucun doute le secteur géographique du bien et étudiez le marché. Pour être rentable au fil des années, veillez à choisir le bien dans une ville avec une croissance continue de la population. Pensez également à ce que le bien que vous allez acheter se situe dans une commune avec les infrastructures nécessaires et qu’il soit également desservi par les transports en commun.

Afin de vous assurer de louer votre bien, assurez-vous du bassin d’emplois et de l’existence des grandes industries à proximité. Comme tout autre investissement immobilier, il est important de choisir un bien selon son emplacement. Il doit se situer dans une zone où la demande de location est forte.

Se renseigner sur le marché local

Après avoir défini l’emplacement du bien que vous souhaitez louer, il est ensuite important de se renseigner sur le cours du marché local. Veillez à savoir si les biens qui sont mis en locations sont loués au bout de quelques jours ou bien ils restent sur le marché durant des mois. Pensez aussi à scruter les annonces pour avoir un aperçu des tarifs pratiqués à la location.

Cela vous permettra de définir la fourchette de prix que vous pouvez demander sur le marché local. Sachez qu’un bien qui est proposé trop cher peut être difficile à louer qu’un autre. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour la location, il est donc nécessaire de suivre le cours du marché local.

Calculer le taux de rentabilité du projet

Avant d’acheter un bien immobilier pour le louer, il est très important de calculer le taux de rentabilité. Il s’agit du rapport entre le prix d’achat du bien et le montant annuel des loyers. Le tout est de définir si le projet sera rentable.

Un taux de rentabilité correct permet de compenser les diverses charges et la fiscalité. Il doit atteindre au mois 6 % à 7 %. Si par exemple vous avez acheté un bien immobilier à hauteur de 100 000 euros. Le loyer par mois doit être estimé à 500 euros au minimum soit 6 000 euros par an.

Choisir le type d’achat locatif qui vous correspond

Vous pouvez choisir entre la loi Pinel ou le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Ces deux types d’achat locatifs ont le but de permettre aux contribuables de réaliser de belles économies grâce à la déduction fiscale. La différence entre les deux se pose en premier lieu dans la localisation de l’investissement. Le LMNP  n’exige aucune restriction géographique tandis que pour la loi Pinel, le logement doit se trouver dans une zone géographique éligible au dispositif.

Ensuite, il est à noter que les locations meublées non professionnelles ne sont également pas soumises à aucun plafond. En loi Pinel, il est obligatoire de ne pas dépasser certaines limites. Votre investissement est limité à 300 000 euros et le montant des loyers sera également plafonné. Les deux types d’achat diffèrent également en matière de régime fiscal. Avec la loi Pinel, vos revenus apparaîtront dans les revenus fonciers et avec le LMNP, ils seront catégorisés BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Afin de réussir votre investissement locatif, il est également important de bien sélectionner le promoteur, de diversifier vos investissements immobiliers et de bien choisir votre locataire. Et aussi de bien suivre les dernières informations sur le web. Pensez aussi à souscrire à une garantie pour votre investissement locatif. Elle permet d’assurer les loyers impayés, de couvrir les créances, mais aussi les éventuelles détériorations de votre bien.