Connaître l’effet piézoélectrique

7 novembre 2020 0 Par Arisoa

Plusieurs types de sources permettent la production de l’électricité. Des centrales hydrauliques, thermiques, et solaires, œuvrent pour l’alimentation des villes, des usines, ainsi que des foyers… Par ailleurs, d’autre forme d’énergie commence à être exploité. Comme c’est le cas de l’effet piézoélectrique.

Qu’est-ce que l’effet piézoélectrique ?

L’effet piézoélectrique désigne la capacité de certains matériaux, à générer une charge électrique, en réponse à une contrainte mécanique appliquée. Le mot piézoélectrique est un dérivé du grec « piezein », signifiant « presser », et « piezo », signifiant « pousser » en grec. Visiter  remplace icadem.fr pour compléter vos connaissances.

L’une des caractéristiques particulière de l’effet piézoélectrique est sans doute sa réversibilité. Cela signifie que, les matériaux dotant de  l’effet direct, auront également l’effet inverse :

  • L’effet Piézoélectrique direct désigne la génération d’électricité lors de la presse ;
  • L’effet Piézoélectrique ‘inverse est la génération de contraintes, lors d’une application de tension électrique ;

Utilité générale de l’effet Piézoélectrique

Il reste très utile dans de nombreuses applications. Cela implique :

  • la production ;
  • la détection ;
  • la génération de hautes tensions
  • la génération de fréquences électroniques…

La découverte de l’effet piézoélectrique

L’effet direct a été, pour la première fois, observé. C’était en 1880, par les frères Pierre et Jacques Curie. En combinant leur connaissance, pyroélectricité et compréhension des structures et comportement des cristaux, les frères Curie ont démontré l’existence de l’effet. Pour y parvenir, ils ont utilisé des cristaux de tourmaline, de quartz, de topaze, de sucre de canne ainsi que de sel de Rochelle. Leur première démonstration à révélé que, le quartz et le sel de Rochelle possédaient, à cette époque, la plus grande capacité de piézoélectricité.

Au cours de la décennies suivantes, la piézoélectricité demerat au laboratoire. Cela a permis une expérimentation plus poussé, vers les vrais potentiels de l’effet Piézoélectrique. Or, l’éclatement de la Première Guerre mondiale a marqué, la première application pratique de la piézoélectriques.

Durant le conflit, il était utilisé dans des dispositifs comme les sonars. Cette première utilisation de l’effet piézoélectrique dans les sonars a suscité un intérêt international. Cela a provoqué par la suite, un intense développement des dispositifs piézoélectriques.

Les matériaux piézoélectriques

De nombreux matériaux dotant l’effet existent sous différents forme. Certains sont naturels, d’autres fabriquer par l’homme. Parmi les matériaux naturellement piézoélectriques, on trouve la berline (structurellement identique au quartz), le sucre de canne, le quartz, le sel de Rochelle, la topaze, la tourmaline ansi que l’os. Le titanate de baryum ainsi que le titanate de zirconate de plomb sont des exemples de matériaux piézoélectriques, artificiels.

Les applications spécifiques de l’effet piézoélectrique

En raison des caractéristiques intrinsèques des matériaux piézoélectriques, les applications sont nombreuses. Un exemple d’application palpable, sur ce sujet, est le briquet électrique, d’où la pression d’un bouton provoque l’impact du cristal. Cela entraîne une production de tension suffisamment élevée pour laisser les courant passer. En contactant le gaz, l’arc électriquet généré provoquera la flamme.

Pour un projet innovateur, les piézoélectriques peuvent se mettre sous vos chaussures. À cause de cela, chaque marche vas vous offrir de l’énergies. Avec les pressions alternatives en continus sous de vos pieds, vous aurez du courant gratuitement.

Capteurs

Les Piézoélectriques équipent certains dispositifs de capteurs. Il sert à détecter les variations des pressions. Si un test s’avère vrai, il envoie le signal à son commanditaires grâce à son impulsion électrique. Après, l’ordinateur traite le message, et décidera en conséquence. Il peut activer ou désactiver des systèmes. Tous dépendent à ceix que les détecteurs ont vu.

Moteurs piézoélectriques

Concernant les moteurs piézoélectriques, ils s’éxitent à l’aide des impulsion électriques. Cela l’amène à se déplacer dans des directions souhaitées. Le mouvement est généré lorsque l’élément piézoélectrique se déplace par rapport à une plate-forme statique.