Conseils pour bien entretenir une pompe de chauffage

Conseils pour bien entretenir une pompe de chauffage

16 octobre 2020 0 Par Arisoa

Lorsqu’on a une installation de chauffage efficace et qui marche bien, on ne se pose pas de question sur ses composants ou son mode de fonctionnement. Or, même si l’on n’est pas connaisseur en plomberie, il est important de savoir que ce type d’installation nécessite de l’entretien pour favoriser sa résistance et son efficacité dans le temps. Parmi les pièces qui requièrent une attention particulière, il y a la pompe de chauffage. Mais qu’est précisément une pompe de chauffage et quels sont les conseils à suivre pour bien l’entretenir ? Les éléments de réponses à travers ce billet.

La pompe de chauffage, c’est quoi ?

Communément appelée circulateur de chauffage ou parfois pompe de circulation, la pompe de chauffage est une pièce maîtresse du système de chauffage central à eau. Elle permet à l’eau de circuler dans l’installation pour diffuser de la chaleur dans les pièces de la maison. Le circulateur est plus précisément une sorte de roue à aube, comme celle présente dans les moulins, mais qui fonctionne à l’aide d’un moteur électrique.

Son utilité dans le système de chauffage réside dans le fait qu’il fait circuler l’eau partout au sein de l’installation et apporte en outre de la pression. Autrement dit, c’est la pompe de chauffage, comme celle de la marque Grundfos, qui amène l’eau jusqu’aux radiateurs ou au plancher chauffant pour ensuite la ramener vers la chaudière pour la chauffer.

Si vous n’arrivez pas à vous en sortir lors de l’installation de votre système de chauffage et vous vous demandez comment trouver facilement un artisan , n’hésitez pas de faire appel à un professionnel.

Les  bons gestes à adopter pour entretenir le circulateur de chauffage

Choisir la bonne marque

Il faut savoir que le circulateur de chauffage possède une durée de vie moyenne de 7 à 10 ans si l’installation est bien entretenue. En choisissant une pièce de bonne marque, telle que la pompe de chauffage Grundfos, on augmente les chances de disposer d’un circulateur encore plus résistant dans le temps.

Néanmoins, quelle que soit la marque choisie, il est à noter qu’en présence de dépôts et de boues, voire de particules métalliques dans le réseau de chauffage, la pompe peut se détériorer prématurément.

Un bon entretien de l’installation

La détérioration d’une pompe est l’une des principales causes de panne. Effectuer un bon entretien de l’installation et du circulateur permet donc de se prémunir de telles mésaventures, tout en préservant les autres éléments nécessaires au bon fonctionnement du chauffage.

Effectuer un traitement préventif du réseau d’eau

La première chose à faire est de réaliser un traitement préventif du réseau d’eau par le biais d’un inhibiteur de corrosion. Dans la même mesure, prévoir un pot à boues, afin de piéger les boues qui s’installent dans le réseau, et un filtre pour les particules métalliques en suspension. Il faut préciser qu’un système mal purgé peut en outre causer une surchauffe du moteur. La mise en place d’un séparateur d’air est un bon moyen d’évacuer tout l’air contenu dans les canalisations.

Quand les radiateurs se trouvant au dernier étage chauffent mal ou plus du tout, la pompe de chauffage est souvent mise en cause. Pourtant, dans bien des cas, le dysfonctionnement provient généralement d’un manque de pression d’eau ou d’un problème de purge d’air. Dans ce cas, ce qu’il faut faire est de veiller à effectuer un bon entretien du vase d’expansion afin de maintenir une pression d’eau constante dans le système.