Le format digital au service des services de presse

15 septembre 2020 0 Par Arisoa

Comme de nombreux autres domaines, la presse écrite a été affectée par les nouvelles technologies. Un nombre croissant de lecteurs choisissent de passer au numérique, en utilisant les nombreux supports disponibles. Selon des études, une grande partie des lecteurs lisent leurs journaux et magazines sur tablettes ou smartphones.

Il serait vraiment dommage pour les entreprises dans le domaine de la presse de ne pas avoir recours au format digital. Il faut dire que les e-journaux présentent des avantages à prendre en considération. En voici quelques-uns dans le billet suivant.

Atteindre les lecteurs au-delà des frontières

Les journaux et magazines numériques ont la capacité d’atteindre les lecteurs à l’échelle mondiale. Ils sont devenus un moyen extrêmement avantageux pour maintenir l’intérêt du lecteur tout en le fidélisant. Même si des lecteurs déménagent, ce n’est pas un problème. Quel que soit leur emplacement, s’ils veulent être au courant de l’actualité européenne, des dernières informations sportives, des tendances la mode…, les lecteurs recevront le contenu qui les intéresse.

De plus, le format digital permet d’éviter le temps nécessaire pour expédier quelque chose à l’étranger, ainsi que les risques de retard de livraison. Tout cela peut avoir un impact bénéfique en matière de fidélisation de clientèle.

Le passage au numérique met votre contenu devant votre public, instantanément et à peu de frais

Comme nous le savons tous, le coût est toujours un facteur important et considérable pour les consommateurs. Parfois, les journaux imprimés peuvent être coûteux. Cela peut être en raison des frais d’envoi, du coût à l’impression, ou à cause d’autres raisons. De leur côté, les revues électroniques attirent de nouveaux abonnés dans toutes les familles de presse.

Selon l‘ACPM (l’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias), la diffusion des versions numériques de la presse a bondi de 24 % lors de l’année 2019, en France. Ce qui représente 60 millions de visites enregistrées chaque jour sur les supports numériques (sites et applications).

De plus pour les éditeurs de journaux et revues, il y a aucune perte de revenus due aux copies invendues. Avec les magazines numériques, les éditeurs n’ont pas à se soucier des dépenses et de la logistique associées aux copies invendues.

Plus d’opportunités de revenus publicitaires

L’un des plus grands défis du passage au numérique est d’avoir la capacité de monétiser le contenu numérique. Si à première vue le passage au numérique peut sembler réduire les revenus publicitaires des éditeurs de journaux, il faut que ces derniers voient plus loin.

Certes, vous pourriez ne pas gagner autant que vos publications papier pour les premiers numéros. Mais par la suite cela sera compensé par les nombreux potentiels de génération de revenus publicitaires. Une fois votre présence numérique établie, vous disposerez de cinq fois plus d’endroits pour placer des publicités génératrices de revenus. En plus, il ne faut pas oublier que vous pourrez toucher une audience au niveau mondial.

Un contenu beaucoup plus flexible que sur support papier

L’un des avantages de la presse numérique est que les journaux, revues, magazines… peuvent contenir un nombre de pages important sans avoir à changer la mise en page ou avoir à condenser le texte pour travailler avec un format particulier.

De plus, les éditeurs n’investissent pas de frais supplémentaires pour le papier ou l’impression de pages supplémentaires dans une version numérique. Ce qui signifie qu’aucun frais supplémentaire n’est répercuté sur les annonceurs.

Passer au numérique, c’est véhiculer une image éco-responsable

Grâce aux journaux numériques, vous n’avez plus besoin de papier, d’encre ou encore de produits chimiques. Ils ne bloquent aucune décharge. À titre d’exemple, les petites maisons d’édition disent qu’un magazine de 65 pages et tiré à 20 000 exemplaires représente une consommation de plus de 12 tonnes de papier. Donc, en passant au format digital, vous pourrez véhiculer une image éco-responsable lors de la promotion de votre entreprise de presse.