Investissement en outre-mer : les points à retenir

9 juillet 2021 0 Par Arisoa

Vous êtes sur le point de décider d’investir ou non en outre-mer. Vous hésitez ? Eh bien, sachez que c’est un bon choix. Comme les autres acquéreurs et investisseurs, vous pouvez également profiter de belles opportunités de placements dans cette partie du monde. Le niveau de taux d’intérêt est presque nul alors que les dispositifs de défiscalisation marchent très bien. Par contre, avant de prendre telle décision, vous devez prendre en compte quelques points essentiels sur le marché immobilier en Guyane et en Cayenne.

La loi Pinel 2021

Si vous voulez investir en outre-mer dans le secteur de l’immobilier, la première loi que vous devez faire référence est la loi Pinel 2021. Issue du dispositif Duflot, dans le cadre du Plan de Relance du Logement, cette loi se fixe les mêmes objectifs, dont l’encouragement des investisseurs immobiliers locatifs à concrétiser leurs projets dans les zones qui manquent de logements à louer et le soutien de la construction de logements résidentiels dans celles où il manque de logements libres.

Le gouvernement actuel a actualisé cette loi Pinel afin de l’adapter aux besoins spécifiques des Départements d’outre-mer avant de l’avoir appliqué en Guyane soit jusqu’à la fin de l’année 2021.

A titre d’information, la loi Pinel fait octroyer une réduction d’impôts de 23 %, de 29 % et de 32 % sur 6, 9 ou 12 ans et en fonction de la valeur de votre bien. Le plafond fiscal est limité à 18 000 € par an par foyer. Prenons exemple, un investissement de 200 000 € vous fera bénéficier d’une réduction de 64 000 € soit de 6 440 € par an durant 9 ans et de 2 000 € par an durant 3 ans supplémentaires.

La loi Girardin industriel 2021

Après la loi Pinel, il y a également la loi Girardin. Celle-ci est destinée à tous les contribuables français pour le volet logement social et résidence principale qui a déjà pris fin l’année dernière, et pour le volet industriel jusqu’à fin 2025.

Pour le volet logement social et résidence principale, il s’agit d’une loi de défiscalisation valable en outre-mer afin de financer la construction de logements sociaux neufs et les louer puis vendre à des organismes locaux intermédiaires puis à des locataires simples, mais en fonction de leurs revenus. Vous bénéficierez d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 20 à 25 % du montant de votre investissement.

Si vous souhaitez plutôt investir dans l’industriel, avec cette loi vous pouvez investir dans du matériel industriel que vous pouvez après louer durant 5 ans un matériel industriel à un entrepreneur ultramarin et ensuite le lui vendre si vous le désirez. Là aussi, vous obtiendrez une réduction d’impôts.

Autres avantages d’investir en outre-mer

Investir en outre-mer est-il rentable ? Pour être honnête, oui. Mais afin de bénéficier au mieux des retours de votre investissement immobilier en outre-mer, vous devez retenir ces autres points.

À part le fait de bénéficier d’une réduction d’impôts, vous pouvez également y construire votre patrimoine en achetant et en posant votre première pierre afin de la faire fructifier. Vous pouvez également préparer votre retraite, car sachez que non seulement votre investissement vous permet de compenser tous les manques ou la baisse de vos revenus, mais à l’aide de cet investissement vous pouvez faire construire votre propre résidence secondaire dans le quartier ou la ville de votre choix.

Enfin, investir en outre-mer vous garantit une assurance vie pour vos proches. Ces derniers peuvent également louer votre résidence secondaire ou votre matériel industriel et bénéficier d’une réduction fiscale très avantageuse.

Pour plus d’informations, consultez un ou plusieurs auteurs consultants expérimentés sur le marché immobilier en outre-mer.