Soins dentaires et mutuelle, comment se faire rembourser ?

28 janvier 2021 0 Par Agnes

Entre l’orthodontie et les implants dentaires, la question se pose toujours : pourquoi ces soins dentaires ne sont-ils pas remboursés par la sécurité sociale ? Alors qu’ils font partie des soins dentaires qui coûtent généralement très cher. Cela à cause de la disparité des tarifs pratiqués et de la base de remboursement même de la sécurité sociale. La question qui devrait se poser c’est comment bien choisir sa mutuelle et se faire rembourser sur ses soins dentaires ?

Les soins dentaires couverts par la mutuelle

Les mutuelles santés couvrent, de manière générale, les soins dentaires d’après un forfait ou un pourcentage annuel. Et l’assurance maladie, de son côté, rembourse environ 70% de la base conventionnelle. Mais seulement pour les couronnes dentaires ou certaines prothèses dentaires, jamais pour un implant dentaire. Si vous avez alors besoin de soins dentaires importants, comme la pose d’implants dentaires, nous vous conseillons de souscrire à une bonne mutuelle. C’est-à-dire un complémentaire santé qui pourra répondre à vos besoins et compléter la prise en charge.

Il est alors important de savoir que votre mutuelle prendra aussi en charge certains soins dentaires courants comme le détartrage, les soins chirurgicaux comme l’extraction d’une ou plusieurs dents, les soins prothétiques comme la pose de prothèses ou de couronnes et les soins dentaires esthétiques comme le blanchiment de dents, la pose de facettes dentaires ou encore le curetage, etc. Toutefois, il faut faire attention quant aux plafonnements. Les remboursements pour les prothèses dentaires peuvent en effet être limités à un ou deux actes prothétiques annuellement.

Quel remboursement pour les implants dentaires ?

Comme il a été mentionné précédemment, les implants dentaires ne sont pas du tout remboursés par la sécurité sociale. Pour cause : ils font partie des actes hors nomenclature. En effet, les praticiens peuvent pratiquer des tarifs libres. L’implant dentaire est l’un des actes les plus chers en termes de soins dentaires. Le tarif pratiqué pour ce type de soins dentaires varie entre 600 et 2 500€. Payer des milliers d’euros pour un implant dentaire n’est pas à la portée de tous. De plus, seule une partie de l’implant est remboursée par la sécurité sociale : la couronne qui couvre l’implant dentaire. Avec une prise en charge à une hauteur de 70% sur la base de la sécurité sociale, soit environ 75 €.

Comment choisir une bonne mutuelle pour couvrir l’ensemble de ses soins dentaires ?

Pour trouver une mutuelle qui lui ressemble, une complémentaire santé qui pourra satisfaire ses besoins en matière de prise en charge, il faut tout d’abord identifier ses besoins. Prenons un exemple, si vous avez des dents en bonne santé, et si vous n’avez besoin que des soins dentaires de conservation comme le traitement des caries, une mutuelle qui rembourse à 100% pourrait vous suffire.

Par contre, dans le cas où vous ou l’une des personnes affiliées à votre mutuelle avez besoin de visites régulières chez votre orthodontiste, vous aurez besoin de souscrire à une mutuelle dentaire adaptée à vos besoins. Il est alors nécessaire, avant de signer un contrat de mutuelle, de bien vérifier les possibilités envisageables selon chaque mutuelle et réaliser différents devis pour mieux orienter son choix. Il existe désormais des comparateurs de mutuelles dentaires en ligne accessibles 24 h/24. Vous pouvez les utiliser pour trouver une mutuelle qui vous convient.

Le non-remboursement de la sécurité sociale sur les soins dentaires coûteux provoque une négligence, voire un abandon de leurs soins dentaires par les patients. Mais le gouvernement a récemment mis en place une réforme 100% santé qui va permettre à la majorité des patients d’avoir accès aux soins dentaires dont ils ont besoin avec une prise en charge à 100%. Cette nouvelle réforme a pour objectif de limiter à 0 € le reste à charge des patients sur leurs soins.