Motorisation de son portail : 3 questions à se poser avant de se lancer

17 janvier 2021 0 Par Arisoa

Vous souhaitez motoriser votre portail ? Il s’agit d’un projet qui permet de gagner en confort et permet de bénéficier d’autres avantages. Avant de se lancer dans le projet, il est conseillé de se poser les bonnes questions. Cela vous permet de garantir la réussite ou non de votre projet. Quels sont les réels avantages de la motorisation de son portail ? Comment motoriser le portail ? Quel type de motorisation convient le mieux pour son portail ? Les lignes qui suivent répondent à ces questions.

Quels sont les avantages de la motorisation de son portail ?

En France, de plus en plus de personnes optent pour un portail motorisé. Il s’agit d’une solution permettant de gagner en confort et qui permet de vous faciliter la vie. En installant un portail automatique, vous n’aurez plus à descendre de votre véhicule pour fermer ou bien pour ouvrir votre portail.

Imaginez-vous, en cas de pluie, de neige ou  bien de verglas. Sans un portail motorisé, vous aurez à sortir de votre véhicule. Avec un portail automatique disposant d’une télécommande, il vous suffit d’appuyer sur un bouton pour ouvrir votre portail. D’autre part, les systèmes de verrouillage automatique des portails sont assez complexes. Ce qui vous permet de bénéficier d’une sécurité optimale pour votre habitation. Vous pouvez effectuer la motorisation portail sur le blog tout pour la maison.

Comment choisir son type de portail ?

Si vous comptez installer un portail, il vous faudra choisir entre le portail battant ou bien le portail coulissant. Les deux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients. Le choix de votre type de portail est à ne surtout pas prendre à la légère. En effet, de ce choix dépend de l’automatisation à utiliser. Si vous choisissez un portail à battants, quelques critères sont à prendre en compte.

Dans un premier temps, choisissez bien la matière. Un portail à battants en PVC est, par exemple, léger. Les fixations du portail peuvent alors ne pas être résistantes à la motorisation. Si vous optez pour une matière lourde comme l’acier, vous aurez besoin d’une motorisation plus puissante. Le portail coulissant, quant à lui, est plus résistant que le portail à battants. Il sera, toutefois, nécessaire d’avoir de la place d’un côté et de l’autre afin de l’ouvrir.

Quel type de motorisation pour son portail ?

Que vous optiez pour un portail à battants ou bien le portail coulissant, vous avez l’occasion de choisir entre un large choix de motorisations. Si vous avez un portail à battants, vous pouvez choisir la motorisation à vérins. Ce type de motorisation est plus adapté aux portails solides comme les portails en fer forgé. Dans le cas contraire, il y a risque d’arrachement.

La motorisation la plus classique pour les portails à battants est la motorisation à bras. Mais vous aurez également le choix entre la motorisation à roues, la motorisation intégrée au portail et la motorisation enterrée. Si vous avez un portail coulissant, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez choisir entre le rail au sol autoportant ou  bien la motorisation à bras articulé.