Quelles sont les démarches d’une rénovation énergétique?

16 mai 2020 0 Par Sylvie

Une maison énergivore peut alourdir sa facture. De même pour ceux qui génèrent une grande déperdition thermique. Il est donc important de procéder à une rénovation thermique dans la règle de l’art en effectuant des travaux d’isolation de ses combles, des murs et des caves ainsi que du garage.

Rénovation thermique : quelles sont les démarches ?

L’énergie est considérée comme précieuse en France et ça en vaut de l’or. Sans celle-ci, aucun ménage ne sera alimenté en électricité ou en gaz alors que les hivers deviennent de plus en plus rude chaque année. Pour faire des économies, la rénovation thermique constitue une solution indéniable. Mais encore faut-il connaître toutes les démarches à faire. Voici alors les détails.

Rénovation thermique égale travaux d’isolation

Pour faire une rénovation énergétique ou thermique, des travaux sont à prévoir dans l’ensemble de sa maison. Il s’agit de l’isolation des combles perdus, des murs, de la cave, du garage. Cela parait d’ailleurs assez logique ! Plus une maison est bien isolée, moins, il y aura de perte de chaleur. La rénovation permet alors de revoir l’isolation de l’habitat afin que ce dernier puisse profiter d’une bonne régulation de température au fil des saisons. En effet, un logement énergivore peut non seulement alourdir les dépenses énergétiques mais on sentira davantage le froid en hiver et une forte canicule l’été. Il faudrait alors trouver le juste équilibre entre les deux en se lançant dans les travaux d’isolation pour 1 euro symbolique. L’isolation à 1 euro est un programme gouvernemental qui consiste à encourager les ménages à réaliser la rénovation thermique de leur logement à seulement 1 euro. Les travaux sont financés par les fournisseurs et producteurs d’énergie qui sont considérés comme les polluants de l’environnement. Les bénéficiaires reçoivent une prime pour compenser les dépenses et les entreprises de production d’énergie obtiendront un certificat d’économie d’énergie en échange de leur contribution. Les travaux d’isolation restent alors jusqu’à présent le seul moyen pour rénover l’énergie chez soi.

Les différents travaux d’isolation à réaliser

Pour réaliser des travaux d’isolation thermique, il faut certainement faire appel à un professionnel. Ce dernier peut alors s’appliquer tout de suite afin de résoudre rapidement les problèmes d’isolation de la maison avant l’hiver. Pour autant, les travaux d’isolation pour 1 euro symbolique ont fait l’objet de réforme. Si au départ, il ne s’agissait que des combles perdus maintenant, les travaux peuvent s’étendre jusqu’aux murs, le garage et la cave. Selon une source officielle, 25 à 30% de la chaleur passe par la toiture, 20 à 25% par la cheminée, 10 à 15% par la fenêtre, 20 à 25% par les murs, 5 à 10% par le pont thermique et 7 à 10% pour les planchers bas. Il est alors important de choisir le meilleur professionnel pour réaliser l’isolation de sa maison. D’autre part, avant de réaliser des travaux, il doit d’abord faire un diagnostic global de la zone à isoler. C’est en fonction de ce diagnostic qu’il trouvera la solution la plus adaptée à la situation en choisissant par exemple des matériaux écologiques ou qui résistent au temps et aux intempéries. Cette démarche est importante pour isoler sa maison, retenir la chaleur et faire des économies.

Economiser dans les travaux d’isolation

Il est vrai que les travaux d’isolation pour 1 euro symbolique peuvent couter très cher. C’est pourquoi, l’isolation à 1 euro ne doit pas être mise de côté. Il ne s’agit pas d’un marketing ou d’une offre qui aspire de la méfiance. Ce programme permet aux ménages modestes ou aux ménages n’ayant pas les moyens de s’offrir une maison décente et isolée de bénéficier des travaux de rénovation thermique presque gratuite. Les travaux seront effectués par une entreprise et pas n’importe laquelle mais d’une entreprise éligible à ce dispositif. Les artisans RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement sont donc ceux qui ne vont pas tirer profit de la situation et respecteront les normes de conformité des travaux de rénovation thermique d’un habitat.