Quelle compétence pour devenir un chauffeur de taxi ?

3 décembre 2020 0 Par Arisoa

Vous avez décidé qu’une vie de chauffeur est la voie à suivre pour votre carrière? Avec des horaires de travail flexibles, la possibilité de rencontrer des gens de tous horizons et un potentiel de rémunération intéressant, il n’est pas surprenant que de plus en plus de personnes gagnent leur vie en conduisant un taxi. Mais pour tout cela, vous devez vous appliquer comme tous les autres professions. Puisque, avoir le permis de conduire, la capacité de conduire, vous ne pouvez pas devenir un chauffeur de taxi.  C’est trop insuffisant. Afin de vous aider à mieux comprendre le métier et effectuer un bon début, voici ce qu’il faut savoir.

Les qualifications nécessaires pour devenir un chauffeur de taxi en France

Voici quelques conseils et astuces digne d’un véritable magazine de transport de renom qui vous permettront de tirer le meilleur parti de votre nouvelle carrière, tant sur le plan personnel que sur le plan financier. Vous remarquerez que plus vous serez capable de fournir un service de qualité et plus vous prendrez conscience des inconvénients inhérents à la profession, plus vous gagnerez d’argent et plus vous apprécierez votre journée de travail.

Conduire avec prudence et concentration

Cela devrait aller de soi, mais la condition numéro un pour devenir un chauffeur de véhicule de location privé à succès est une conduite routière impeccable. Soyez courtois avec les autres chauffeurs, suivez le code de la route jusqu’au départ et lisez les conseils de sécurité des chauffeurs de taxi en ligne afin d’acquérir la compréhension la plus complète possible de votre profession. Votre gagne-pain n’est pas le seul à en dépendre, votre vie aussi peut en dépendre.

Améliorez vos compétences en relations humaines

Tout comme les professionnels de l’hôtellerie se taillent la part du lion dans les pourboires qu’ils donnent à leurs clients, le bavardage est une corde à son arc lorsqu’il s’agit de traiter avec le grand public. Si quelqu’un passe une mauvaise journée, une blague ou un compliment bien placé peut être juste le tonique dont il a besoin, tandis que ceux qui sont d’humeur joviale seront déjà plus disposés à bavarder.

Ecoutez attentivement vos clients

Cela dit, les compétences relationnelles sont importantes, mais il est tout aussi essentiel de se rappeler que tous ceux qui entrent dans votre taxi ne voudront pas engager la conversation. En fait, la principale raison pour laquelle les gens prennent un taxi est qu’ils ne veulent pas avoir à s’occuper des transports publics et qu’ils évitent activement les autres humains, alors sachez quand il est bon d’interagir et quand il est préférable de simplement regarder la route.

Quelle formation et comment devenir Chauffeur de taxi ?

Afin de devenir un chauffeur de taxi professionnel, vous devez donc répondre au besoin de la concurrence et notamment de vos clients. Mais, cela n’est pas encore suffisant, pour être stable dans votre métier, vous devriez vous soumettre aux différents règlements régissant le métier. A savoir, avoir le permis de conduire B d’une ancienneté d’au moins trois mois. Procurez également de l’attestation de « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) et obtenir le certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi (CCPCT) délivré par la préfecture. Souvent, les chauffeurs de taxi en France appartiennent à des entreprises, des organismes, ces derniers vous apportent ses appuis durant l’examen. Vous auriez également besoin d’un certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi.

En tout cas, le respect de la juridiction régissant le métier vous permettra de travailler librement. Autrement, vous risqueriez de travailler clandestinement en tant que chauffeur de taxi et pourtant, c’est risqué voir même impossible en France.