Nos astuces pour repérer et éviter les arnaques immobilières

15 juin 2021 0 Par Arisoa

Vous avez un projet immobilier à réaliser cette année ? C’est bien, mais ne vous précipitez pas. Votre impatience pourrait bien vous faire tomber dans le piège des arnaqueurs. Eh oui, en immobilier, il y a aussi des arnaques. Si vous ne vous adressez pas à des professionnels, vous ne serez jamais à l’abri puisque les arnaques immobilières sont assez nombreuses et existent sous plusieurs formes. Pour vous aider, voici les indices pour repérer et éviter ces types d’arnaques.

Les petites annonces suisses

Lorsque vous recevez une annonce immobilière venant de Suisse, faites très attention. Cela pourrait correspondre à une arnaque. Si vous observez bien, et si vous passez fréquemment sur les sites immobiliers, vous pouvez constater que les petites annonces suisses se répètent toujours. Elles proposent notamment la vente d’appartements à un prix défiant toute concurrence alors que les profils des vendeurs et des acheteurs ne sont vraiment pas clairs. C’est assez suspect !

Faites également attention lorsque ces annonces contiennent des astuces assez extraordinaires qui peuvent attirer un très grand nombre. Les personnes qui n’ont pas assez de connaissances financières ou de l’immobilier sont les plus ciblées par les arnaqueurs. Elles constituent des occasions très avantageuses pour ces derniers.

Les petites annonces suisses peuvent aussi concerner des offres d’achat et de location et non uniquement de vente.

Les « rip deal », les faux entrepreneurs et les hommes d’affaires

Vous avez déjà entendu parler de « rip deal » ? Il s’agit des annonces éditées par de faux entrepreneurs ou des hommes d’affaires qui ne se fixent pour objectif que d’arnaquer les gens. Ils se présentent comme des investisseurs et déclarent disposer de ressources économiques énormes afin de pouvoir attirer l’attention de leurs cibles.

Comme procédé, ils font croire aux agences immobilières avoir répondu aux petites annonces suisses que l’on a évoqué plus haut d’arnaques. Ils contactent l’adresse email individuelle de ces agences et prévoient avec elles une rencontre dans des lieux assez particuliers pour parler de leurs transactions. Ces lieux peuvent concerner des clubs, des restos, des hôtels de luxe, etc. Pour payer les frais énormes qu’ils pensent pouvoir payer avec de gros billets de 500 € et plus, ces hommes d’affaires utilisent de faux billets.

Les profils de « Princesses » et « soldats »

Si vous avez déjà été contacté par des personnes se disant être une princesse africaine ou arabe ou bien un soldat exilé ou en mission dans les territoires européens, ne répondez pas. C’est de l’arnaque. Les arnaqueurs immobiliers, ici, utilisent des profils et des identités fictives pour pouvoir impressionner les gens. Ils contactent une adresse email individuelle ou celle d’une agence immobilière et lui demandent les détails d’une certaine offre.

Cette offre ne mentionne rien sur l’état du bien en vente/location. Donc, l’acheteur devrait donc venir le visiter afin de s’assurer de son état alors qu’il avoue ne pas pouvoir se déplacer. Pour cela, alors, il séduit l’agence en lui disant qu’il payera par virement bancaire le prix du bien, mais en anticipant les frais et les taxes destinées à la transaction.

Il peut aussi demander une avance sur la finition des tâches bureaucratiques restant avant de venir visiter la maison ou l’appartement qu’il désire acheter ou louer. Pour en savoirs plus, visitez le blog répertoire web .