Traduction anglais – français : les erreurs les plus courantes

16 mai 2021 0 Par Guillaume TBC

Les erreurs dans la traduction anglais-français sont à foison dans la plupart des cas, et cela juste parce que ceux qui traduisent connaissent les règles de la langue sans la vivre. C’est dans les expressions que se font le plus d’erreurs. Bien que ce soit traduit convenablement, le sens global est loin, puisque l’expression en donne tout le sens, d’où la sollicitation des agences de traduction.

Honni soient qui mal les traduit

La traduction anglais – français peut paraitre bien facile avec diverse technique, mais peut-on se fier à n’importe quel traducteur ? Là est la question, et la réponse est assez mitigée, car chacun a ses défauts. Dans tous les cas, le plus sûr est de passer par les professionnels. Si l’on parle d’expression, on peut très bien avoir la chair de poule en lisant to have a flesh of chicken, puisque la traduction est juste « Goosebump » ou encore « Goosepimples ». C’est ce genre d’erreur qui arrive le plus souvent, et là, c’est une expression assez facile, mais le hic est quand il s’agit de ceux qui sont méconnus du public francophone, et qu’il le traduit comme n’importe quelle phrase. 

Avec les expressions propres à la langue, il y a aussi la structure grammaticale que les gens ont tendance à mélanger. Ce qui donne des fautes assez dramatiques dans le fond. Cette agence s’est donnée les moyens pour éviter ces erreurs.

Des expressions aux faux-amis

Dans toutes les langues, il y a toujours des expressions imagées, et c’est bien là la plus grande difficulté de la traduction puisqu’il faut les reconnaitre autant qu’elles sont. Un autre souci de la traduction est aussi l’inexistence de certain mot, où ils sont aussi des expressions comme « To give up » pour abandonner, et là, on est même confronter à plusieurs possibilités puisque « s’abandonner » dans le sens de se confier, on a en anglais « open up ». Plus loin encore, « S’abandonner à » se traduit par « give way to ». Même les plus proches sont bien différents dans les mots, comme Pardon et pardonner, qui donne « Sorry » et « to forgive ». 

Cela semble rien à voir, mais la base des langues est si vaste que certaines richesses peuvent donner autant de variété que possible. Bon nombre de synonymes existent bien sans raison évidente aussi. Ce qui donne des sens largement différents si l’on ne connait pas bien l’ensemble. La traduction anglais – français a des nuances qui peuvent être bien énormes dans le sens des textes à traduire. Le professionnalisme est donc indispensable pour s’assurer d’avoir la meilleure version possible dans cette quête de justesse. 

Le professionnalisme des agences de traduction

Faire confiance aux agences de traduction est donc l’atout maître quand on veut éviter la moindre erreur, car leur professionnalisme leur impose d’avoir des données bien plus larges et un personnel bien plus qualifié. Il ne tient qu’à vous de leur donner votre discours à traduire et le tour est joué. 

Que ce soit une traduction anglais-français ou autre, nombre d’entre eux sont largement polyglottes et n’hésitent pas à avoir une palette bien plus riche. Mondialisation oblige, et dans chaque pays, il y a bien quelques intérêts qui pourraient attirer certains de leurs clients.